Goran Bregovic – Three Letters from Sarajevo

Réservercomité d'entrepriselogo_cdlpDrapeau-allemand-rondDrapeau-anglais

Compositeur contemporain, musicien traditionnel ou rock star, Goran Bregovic n’a pas eu à choisir – il lui a suffit de vivre et mêler toutes ces expériences pour inventer une musique à la fois universelle et très personnelle.
Fils d’une mère serbe et d’un père croate, auteur compositeur et leader charismatique de Bjelo Dugme, son groupe crée en 1975 qui enflammera l’Europe de l’Est pendant 14 ans et 12 albums, Goran Bregović devient le héros de tous les Yougoslaves.
À la fin des années quatre-vingt, le cinéaste Emir Kusturica, un fan de la première heure, convainc Bregović de participer à la création de la musique pour «Le temps des Gitans» qui permet à Goran d’affiner son sens de la dramaturgie musicale et de travailler autour de la musique gitane qui le fascine. La combinaison des images de Kusturica et des notes de Bregović sublime une histoire poignante et inoubliable.
Alors que la guerre ravage leur pays, Bregović et Kusturica collaborent une dernière fois sur «Underground», le film qui obtient la Palme d’Or à Cannes en 1995.
Goran Bregović décide alors de reprendre la route et crée son Orchestre des Mariages et des Enterrements. Avec cet ensemble, il marie les musiciens/cuivres Gitans avec des percussions orientales, mélange les polyphonies féminines bulgares avec un chœur d’hommes classique, mixe des sections de cordes avec des programmations électroniques. Vêtu de blanc, assis entre son ampli et son ordi, une guitare électrique en bandoulière, Bregović mène tous les soirs cet équipage bigarré à géométrie variable (de 9 à 19 musiciens, et même jusqu’à 60 parfois).
Depuis plus de vingt ans, Goran Bregović et son Orchestre des Mariages et des Enterrements ont parcouru tous les continents du monde connu sur une tournée sans fin (jusqu’à présent plus de 3000 concerts).
Sorti en 2013, le dernier album de Goran «Champagne for Gypsies» fut l’occasion de collaborer avec les Gipsy Kings, Gogol Bordello, Florin Salam, Stephan Eicher. Cet album a été conçu en réaction à l’extrême pression que les Tsiganes (Roms) connaissent dans toute l’Europe (expulsions de France, d’ Italie, attaques physiques en République Tchèque et Hongrie…). Pour Bregović «Il semble injuste de couvrir des problèmes réels avec des problèmes inventés ils laissent tous une trace dans la culture populaire à travers le monde».

Dans son nouvel album « Three Letters from Sarajevo », il s’inspire de l’histoire de Sarajevo, sa ville, et de ses multiples croyances, ses identités, ses mélanges et ses paradoxes complexes, avec le violon comme fil rouge et de interprétes étonnants venus des trois cultures Bebe, Riff Cohen, Rachid Taha, Asaf Avidan, Sifet et Mehmed.

Sur scène, avec son Orchestre des Mariages et des Enterrements, brass band et chanteuses bulgares, il offre un concert généreux, époustouflant d’énergie, de liberté à laquelle nul ne peut résister….

Venez découvrir cet étonnant mélange de culture et laissez vous envouter pour les mélodies de Goran Bregovic en réservant dès maintenant vos billets.

Prochains spectacles
06 Oct
UN PINGOUIN A LA MORGUE à ILLKIRCH • ILLIADE
Réserver
10 Nov
Suivez-nous !